À mettre à l'agenda!

August 31, 2018

 

1er Novembre, à mettre à l'agenda

 

Enregistrez la date dans votre agenda téléphonique.

Écrivez-la à l'encre dans votre main.

Faites un X sur votre calendrier.

Jeudi, le 1er novembre 2018

aura lieu la première édition du

RAW WINE MONTREAL 

La plus importante célébration des vins naturels

s'arrête au Vieux-Port de Montréal avec plus de 90 vignerons sur place pour vous partager leur passion… et leurs bouteilles.

 

 

https://www.rawwine.com/fairs/montreal-2018/

 

 

Seront présents, de notre porte-folio:

 

Casè 

Tunia

Stefano Amerighi 

Alessandra Divella 

Casa Raia  

Il Torchio 

Ottomani 

Jason Ligas 

Terres Promises 

Vignobles Pueyo 

Madeira Collection

 

Les billets ne sont pas encore disponibles.

Mise en vente à surveiller prochainement sur le site web de l'évènement.

 

 

 

 

 

 

APPELS AUX RESTAURATEURS ET AUX SOMMELIERS

 

Après Montréal, RAW WINE se déplace à New York et à Los Angeles.

Aura lieu, partout en Amérique du Nord,la RAW WINE WEEK

du 31 octobre au 14 novembre 2018

C'est le temps de préparer et organiser des évènements autour des

vins et vignerons présents aux salons RAW WINE.

Place à la créativité, à la bonne bouffe,

aux bons vins et aux découvertes.  

 

#RAWWINEWEEK

 

Cette semaine,

rencontre avec le jeune et talentueux vigneron Olivier Cohen.

Entrevue réalisée par Clémence Dulac, juin 2018

 

 

 

 

C.D. - Oli, c’est en 2014 que tu te lances dans l’aventure de faire du vin. Quel a été ton parcours avant ça et qu'est-ce qui t'as donné envie de faire ton vin ?

 

O.C. - J’ai bu mes premiers vins libres en 2004 à La part des anges, à Nice, qui est un magnifique bistrot avec une sélection très engagée depuis les années 90. Olivier Labarde, le patron, m’a alors transmis sa passion. Quelques années plus tard, j’ai abandonné mes études de droit pour aller travailler avec lui en tant que serveur. Puis en 2010, j’ai pris une année pour voyager et apprendre le vin à travers la France. C’est au cours de cette année que j’ai passé mes premières journées à la vigne. Avant ce voyage, je rêvais d’ouvrir mon bistrot, mais après cette aventure ce que je voulais vraiment c’était créer mon domaine !

 

C.D. - Tu as choisis de travailler de façon naturelle, qu'est ce qui t'a séduit dans cette façon de travailler ?

 

O.C. - Je ne me suis jamais posé la question. Je ne comprends juste pas l’intérêt de faire autrement! Je fais des vins pour avoir envie de les boire et de les partager, c’est aussi simple que ça.

 

 

C.D. - Tes vignes se trouvent sur les terrasses du Larzac? Pourrais-tu nous décrire cette région en quelques mots ?

 

O.C.  - Argelliers se situe à 350 m d’altitude et est entourée de forêt. Cela nous permet d’avoir un climat très frais avec des amplitudes thermiques fortes ce qui amène beaucoup d’acidité et de fraîcheur dans les vins.

 

C.D. - Quels ont été tes inspirations en tant que jeune vigneron? As-tu fait des rencontres qui ont déterminé ta façon de faire du vin ?

 

O.C. - Oui, j’ai fait des rencontres qui ont été déterminantes dans la façon dont je fais du vin aujourd’hui: la famille Arena à Patrimonio, la famille Valette à Chaintré, la famille Rivaton à Latour de France et la famille Allemand à Cornas.

Ils ont tous partagé de façon sincère et généreuse leurs savoirs et m’ont permis d’affiner mes connaissances de vigneron. La rencontre, l’échange entre nous est ce qui nous enrichit et nous permet d’avancer ensemble.

 

C.D. - Tu as fait cette année un vin qui tu as appelé «cuvée spéciale» qui attise beaucoup la curiosité. Pourrais-tu nous en parler ?

 

O.C. - Le but de cette cuvée était d’assembler mes jus préférés au cours des 3 millésimes 2014, 2015 et 2016. Je rêve de pouvoir faire une cuvée unique tous les ans. Cela passera par beaucoup de travail à la vigne pour réussir à donner un vin équilibré.

 

C.D. - Tu te prépares bientôt à ta quatrième vendange au domaine, comment s’annonce le millésime 2018 ?

 

O.C. - 2018 a été très éprouvant à cause du mildiou! On a subi beaucoup de pertes cette année encore. Après l’épisode de gel de 2017 c’est vraiment dur…

 

C.D. - As-tu un projet professionnel, une envie ou un rêve de vigneron dont tu voudrais nous parler ?

 

O.C. - Afin de pallier aux aléas climatiques, je me suis lancé dans une activité de vinificateur pour la deuxième année consécutive. J’ai travaillé en 2017 avec de très jolis viticulteurs bio en Provence, à Limoux et cette année dans le Gard, ce qui promet pleins de belles nouvelles cuvées à venir … !

 

Soyez prêts, trois cuvées d'Olivier arrivent 

au mois de novembre.

 

rosé foncé, vdf 

31,95$+tx (12)

Rosé de grenache (70%) et de cinsault (30%). Élevage en cuve. Robe très foncée, beaucoup de fruit. Vin naturel très prisé, réservation à prévoir.

 

 

 

ronds noirs. V2, vdf

26,95$+tx (12)

Assemblage de parcelles et de millésimes (carignan 2014 / grenache, merlot et syrah 2016). La critique est unanime, c'est une petite bombe de buvabilité. Quantités limitées.

 

 

cuvée v.o. V2, vdf

31,75$+tx (6)

Rouge automnal d'une belle fraîcheur aux parfums fruités sur une touche animale. Assemblage de parcelles et de millésimes (syrah, carignan et merlot 2014 et syrah 2015). À boire en cordant son bois pendant la saison des couleurs.

 

Prochains ateliers dégustation et découverte

des vins naturels 

C'est le temps de réserver votre place

aux prochains ateliers animés

par

Julie Audette

 

Quand?

 - Mercredi 5 septembre 2018 - complet

- Mercredi 17 octobre 2018 - 

-

17h - Apéro / shopping

18h à 20h  Atelier / dégustation

 

Où?

Maison Pepin / 350 rue Saint-Paul ouest, Montréal

 

Prix

50$+tx/personne

 

 

Détails et réservations, cliquer ici

https://www.thepepinshop.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts Vedettes